Un institut d’herboristerie, Comment, Pour qui, Pourquoi ?

De l’Association pour le Renouveau de l’Herboristerie – ARH – à L’institut Français d’Herboristerie – IFH

Historique

Tout a commencé par un groupe de militants, qui souhaitaient voir la réhabilitation du diplôme d’herboriste, supprimé en 1941. Nous avons créé une association en 1982, l’Association pour le Renouveau de l’Herboristerie (ARH), qui continue à œuvrer pour que de nouveaux herboristes puissent s’installer en toute légalité prochainement.

Très vite, nous nous sommes rendu compte que la priorité était de faire connaître les plantes et leurs vertus. Un premier stage de botanique a été organisé en 1983. Puis quelques années plus tard, devant le succès que rencontraient ces stages, nous avons créé une formation plus complète, à distance, inscrite au rectorat de Paris en 1989.

Après plus de 30 ans d’enseignement et stages, nous avons choisi de créer l’Institut Français d’Herboristerie (IFH) en 2014, entièrement dédié à la formation. L’IFH est en quelque sorte l’outil de formation de l’ARH, qui s’appuie sur un réseau important, construit par les liens avec les professionnels, liens qui sont entretenus et sans cesse développés depuis la naissance de l’ARH.

La formation dispensée par l’IFH

Nous proposons une formation par correspondance sur deux ans, permettant d’acquérir les connaissances préalables au métier d’herboriste. Ainsi, de la production/cueillette des plantes à leurs propriétés et utilisations, en passant par leur transformation, nous abordons toutes les facettes de l’herboristerie. Cet enseignement, dispensé dans le plus grand respect des plantes, de la Nature, des hommes et des femmes, permet de faire le lien entre les connaissances ancestrales des usages des plantes médicinales et les découvertes scientifiques récentes expliquant les mécanismes de leurs actions.

Visitez la liste des matières enseignées

Organisé par matière, contenant chacune 1 livret de cours, l’enseignement théorique est complété par deux stages pratiques d’une semaine (ateliers, sorties botaniques, visites). En 1re année, le stage est autour des plantes sauvages, tandis qu’en 2e année, il est autour des plantes cultivées. Un stage en milieu professionnel de 70 heures, ainsi que la confection d’un herbier viennent consolider l’enseignement pratique. Des exercices sont régulièrement envoyés aux professeurs, et des journées de regroupement élèves/professeurs nous permettent de garder un lien permanent avec nos élèves. Les professeurs et intervenants sont des enseignants diplômés et des professionnels en activité.

En fin de formation, nous délivrons une attestation de compétences. Nos élèves pratiquent ensuite de nombreuses activités autour des plantes, telles que la production de PPAM (Plantes à Parfum, Aromatiques et Médicinales), la fabrication de cosmétiques, la vente de plantes et tisanes, l’animation nature, la cuisine végétale, le conseil en ventes de produits naturels, l’édition nature et bien-être, le dessin botanique, les teintures par les plantes… et de nombreuses autres activités à inventer…

Le mot de l’équipe pédagogique

« Venus d’horizons et de formations très différentes, nous avons à cœur de diffuser au plus grand nombre les connaissances passionnantes qui nous rassemblent. Nous accueillons nos élèves dans un esprit chaleureux et engagé, afin de former dans la convivialité les futurs professionnels des plantes, pour que dans l’avenir, fleurissent les herboristes. »