La formation professionnelle en herboristerie


I – FONCTIONNEMENT

Le programme de votre formation a été conçu pour les études par correspondance.
Il est composé des éléments suivants :

  • un certain nombre de livrets de cours qui doivent être étudiés dans l’ordre du programme ;
  • des exercices de contrôle répartis dans l’année ;
  • un stage de terrain et des ateliers autour des plantes médicinales sauvages, en début de session à Chalencon (Ardèche)
  • une remise à niveau en chimie avec des ateliers pratiques.
  • un contrôle de connaissances à la fin de chaque année pour les formations 1re année (FPH1) et 2e année (FPH2)

Les exercices sont corrigés par des enseignants diplômés ou des professionnels en activité, jusqu’au 30 avril.

L’équipe pédagogique

 

LES LIVRETS DE COURS

L’enseignement s’effectue par correspondance de septembre à avril (8 mois) et donne lieu dans chaque matière à l’envoi trimestriel des livrets de cours dans l’ordre du programme.

Les livrets de cours sont envoyés à l’adresse personnelle de l’élève (Pensez à signaler tout changement d’adresse par lettre recommandée avec AR).

Liste des livrets de cours

REGROUPEMENTS

Un ou deux regroupements élèves-professeurs sont prévus par années (Dont un obligatoire).

STAGE ET EXAMEN

En juillet ou en août de chaque année un stage botanique de terrain et préparation d’un herbier (FPH1) et un stage d’herboristerie (FPH2), ainsi qu’un contrôle de connaissances sont effectués et sont obligatoires pour obtenir l’attestation de compétences.
Ce contrôle porte sur les matières abordées chaque année.

Un stage professionnel en France de 2 fois 5 jours (ou 70 heures) est demandé en FPH2 (l’IFH délivre des conventions de stage).

Par souci de la qualité de notre enseignement, ce programme peut être enrichi de nouvelles connaissances et réglementation.

Je m’inscris à la formation en 2 ans